Mohammed vit avec sa famille au sud de Gaza. Pendant la guerre de 50 jours, leur vie a définitivement changé.

Mohammed was born and raised in an agricultural family. He used to be a farmer, working his father’s land. These were the best days of his life, when his life was all about family and farming.

Des vies changées à jamais

Lors du second soulèvement  palestinien, Mohammed a perdu son travail et a dû aller chercher du travail ailleurs pour nourrir sa famille. Grâce à son acharnement il parvint à acheter une maison  et à inviter ses parents à venir vivre avec lui et sa famille.

Ses parents sont arrivés une semaine avant le début du conflit Ce fut une semaine tout à fait heureuse.

Le Bonheur brisé

Ce Bonheur a été brisé pendant le ramadan car au moment où la famille était réunie pour le repas du soir, un missile est tombé sur la maison et, en une soirée, Mohammed a perdu sa femme, son père, son frère et sa sœur et aujourd’hui il s’occupe seul de ses 2 plus jeunes fils.

100 000 habitations irrémédiablement endommagées

La maison de Mohammed compte parmi les 100 000 qui ont subi des dommages irréparables  durant ce conflit. Des milliers de familles ont fui les villes pour se réfugier dans les zones rurales à la recherche d’une sécurité relative, mais déclenchant ainsi un besoin d’abris.

La vie d’après le conflit continue d’être insupportable. Mais plus c’est dur, plus je me renforce et plus je suis déterminé à mener une vie décente avec mes enfants. Tous les jours je demande à Dieu d’accorder la miséricorde à tous les êtres chers que j’ai perdus et de me fournir l’énergie pour rester fort et donner à mes enfants un brillant avenir.

Mohammed Moammar

Des enfants sans mère

Mohammed se faisait du souci pour ses enfants qui cherchaient leur mère. Après un certain temps il décida de se remarier avec une femme qui elle aussi avait perdu sa famille pendant la guerre.

Une nouvelle phase dans la vie de la famille

Nous avons pu aider Mohammed  à commencer à reconstruire sa vie en lui offrant une ShelterBox, qui est arrivée le jour de son mariage.

La boite contient une solide tente familiale et d’autres choses essentielles comme des couvertures, des ustensiles de cuisine ou des lampes solaires qui lui ont permis de démarrer une nouvelle phase de sa vie. Il a vécu dans cette tente avec sa femme et ses enfants sur le terrain où sa maison a été détruite.

Cette tente m’a permis de rester sur mes terres sur lesquelles je resterai et je ferai tout mon possible pour reconstruire ma maison détruite.

Mohammed Moammar