A 82 ans, Valentin Acra est la deuxième personne la plus âgée du village de Binaly aux Philippines.

Lui et sa femme Mercedes sont nés et ont grandi dans ce village où ils ont élevés cinq enfants.

La tempête fait rage

Alors que le typhon Melor s’approchait de l’île, à Noël 2015, on avait conseillé au couple de se réfugier sur les hauteurs voire d’évacuer.

Mais ils avaient déjà entendu cet avertissement bien des fois et leur île avait toujours survécu aux pires des tempêtes.

Le couple décida donc de rester dans leur maison, mais après une nuit de pluie intense, le vent se mît à souffler si fort que le toit finit par céder.

C’est à ce moment qu’ils quittèrent leur maison pour l’école primaire.  Plus de 400 personnes étaient réfugiées dans deux bâtiments en béton pendant que la tempête se déchaînait au dessus de leur têtes.

La plus forte tempête jamais vue

Le typhon de catégorie 4 causa des dommages catastrophiques sur plusieurs parties des Philippines.

Les vents atteignirent 300 km/h,  détruisant les maisons, les récoltes et les moyens de subsistance de nombreuses communautés.

A Binaly,  l’un des premiers endroits à être touché, la tempête dura quatre heures. Ce fût la tempête la plus forte que Mercedes et Valentin ont jamais vu.

Il ne reste rien

Par miracle personne ne fût blessé mais pas une maison ne fût épargnée. De la maison de Mercedes et Valentin rien ne restait.

Mercedes était désespérée car ils n’avaient aucun moyen de reconstruire leur maison.

Qu’allons-nous faire ? Nous sommes âgés et nous n’avons pas d’argent.

Valentin Acra

Des outils, du matériel et du savoir-faire

Nous avons fourni des ShelterKits au couple, et à d’autres familles du village, pour leur permettre de reconstruire leur maison. Le kit était constitué d’outils acquis localement et comprenait marteau, scie, pelle et des tôles ondulées qui pouvaient servir de toit ou de cloison.

En plus, nous avons formé les communautés aux techniques d’utilisation de ces outils. Nous ne leur avons pas seulement montré des techniques de construction mais aussi des techniques pour construire des abris plus sûres et plus résistants qui pourraient mieux résister à de futures tempêtes.

Fous de joie

Recevoir un ShelterKit changea complètement les perspectives du couple. Grâce aux outils et à l’aide de la communauté, ils avaient de l’espoir pour l’avenir et Mercedes était folle de joie.

En action 365 jours par an

Les catastrophes naturelles et les conflits ne prennent pas de vacances, et nous non plus – Rien qu’aux Phillipines, nous sommes intervenus sur 20 catastrophes en 6 ans.

Votre soutien nous permet de continuer à fournir des abris et de l’espoir à des communautés vulnérables et frappées par des désastres où qu’elles se trouvent.

Merci, Merci, Merci. ShelterBox a été la réponse à mes prières.

Valantin Acra